Jeune couple qui regarde sa facture d'électricité pour la comprendre

Comprendre sa facture d'électricité

Qu’il s’agisse d’une facture d’EDF ou d’un fournisseur alternatif d’énergie compétitif tel que GreenYellow, sachez que votre facture d’énergie comporte nécessairement la même présentation. Voici donc quelques éléments qui vous permettront de lire entre les lignes et de comprendre votre facture d’énergie, pour savoir évaluer votre consommation et comparer votre facture actuelle avec notre offre d’énergie verte.

Comprendre le montant global de votre facture d’énergie

L’essentiel se situe sur la première page de votre facture d’énergie. Vous y trouverez la date, la modalité de paiement choisie et le montant total de votre facturation en euros TTC qui comprend :

- le montant de votre abonnement à l’offre d’énergie sur la période de référence,
- le montant de votre consommation d’énergie réelle d’après les relevés de compteurs effectués ou estimée,
- le montant des taxes et contributions, dont vous trouverez le détail au verso de votre facture,
- le montant d’éventuelles prestations techniques spécifiques facturées par Enedis.

 

Comprendre le détail de votre abonnement et de votre consommation d’énergie

Côté verso de votre facture d’énergie, vous trouverez les caractéristiques détaillées de votre abonnement et de votre consommation d’énergie :

- le prix du kWh : les prix de référence pratiqués sur le marché (tarifs réglementés) ou par votre fournisseur. Vous pourrez ainsi comparer et identifier l’offre d’électricité la moins chère, le prix du kWh étant plus bas sur GreenYellow que chez d’autres acteurs renommés,
- la puissance de votre compteur,
- le montant HT de votre abonnement sur la période,
- votre consommation d’énergie globale sur la période et, s’il y a lieu, la quantité d'énergie consommée en heures pleines ou creuses,
- la TVA applicable, à 5,5% sur votre abonnement à l’offre d’énergie et sur certaines taxes, à 20% sur votre consommation et sur les taxes restantes,
- le coût des taxes liées à la distribution d’énergie et à son acheminement chez vous.

Voici par exemple les taxes qui pèseront sur votre facture d’énergie, quel que soit votre fournisseur, dès lors qu’il s’agit d’électricité :

la CSPE, la Contribution au Service Public de l’Électricité, est une taxe perçue par les Douanes. Son montant, fixé par l’Etat, dépend de votre consommation. Il est fixé à 22,5€/MWh depuis le 1er janvier 2016,
- la TCFE, la taxe sur la consommation finale d’électricité, est reversée aux collectivités territoriales. Elle dépend donc de votre consommation d’électricité, mais varie aussi en fonction de votre commune et de votre département. Quoi qu’il en soit, elle ne peut dépasser un certain plafond, fixé à 9,6 €/MWh lorsque vous avez souscrit à une puissance électrique inférieure ou égale à 36 kVA (la puissance maximale du tarif bleu),
la CTA, la contribution tarifaire d’acheminement, est proportionnelle au coût d'acheminement inclus dans votre abonnement. Elle contribue à financer l’assurance vieillesse des personnels relevant du régime des industries électriques et gazières.