femme coule un bain pour se relaxer

Les sources de consommation d'électricité

Savoir quelles sont les sources de consommation d’électricité les plus importantes de son appartement ou de sa maison permet parfois de faire des économies sur sa facture moyenne et de réduire sa consommation d’électricité par des gestes simples du quotidien.

L’éclairage comme source de consommation 

Même si chaque ampoule consomme peu d’électricité, l’addition de la consommation de toutes les lampes de la maison peut être salée : entre 325 et 450 kWh par an pour un ménage, soit en moyenne 13% de sa consommation électrique (hors chauffage et eau chaude).

Gare à la lampe halogène, qui consomme le plus, jusqu’à 200kWh/an ! Choisissez bien votre puissance électrique en fonction de l’usage, et n’hésitez pas à choisir des ampoules basse consommation dans les pièces où vous restez le plus longtemps (cuisine, séjour…) : si leur prix reste plus élevé que les ampoules classiques à l’achat, vous vous y retrouverez sur le long terme. Leur durée de vie est 6 à 7 fois supérieure, et elles réalisent entre 75 et 80% d’économie.

 

Le chauffe-eau et le chauffage électriques

 31% des logements en France sont concernés, mais il n’est pas étonnant que de nombreux logements aient recours au gaz naturel pour le chauffage et l’eau chaude. Ce sont les champions de la consommation d’électricité ! N’hésitez donc pas à ménager les temps de chauffage et l’eau chaude si vous êtes concernés, en réduisant la puissance de votre chauffage électrique avant le coucher ou en éteignant certains de vos radiateurs électriques la nuit.

Si vous êtes en train de choisir le type de chauffage électrique à installer chez vous, sachez que les nouvelles solutions telles que les accumulateurs de chaleur ou les planchers et plafonds rayonnants sont certes plus chères à l'achat, mais elles garantissent de belles économies d'énergie. Et améliorent nettement le confort dans votre maison !

 

Les appareils domestiques et leur consommation d’électricité

Certains appareils électriques consomment davantage que d’autres, au premier rang desquels le froid : 23% de la consommation électrique du foyer (hors chauffage et eau chaude). Le congélateur est le plus gourmand en électricité : en moyenne 550 kWh par an, soit 80€ sur la facture annuelle à lui tout seul. Un réfrigérateur consomme quant à lui en moyenne 380 kWh par an. Le bon calcul est donc d’opter pour un réfrigérateur-congélateur combiné : c’est une économie de 70€ en moyenne chaque année.

  • Le froid est la source la plus importante de consommation d’électricité de votre foyer (hors chauffage et eau chaude)

Après le froid, le chaud : la cuisson représente environ 8% de la consommation électrique d’un ménage. Choisir certains appareils plutôt que d’autres peut vous aider à faire des économies : une plaque à induction consomme 50% de moins qu’une plaque de cuisson classique, et réalise une économie d’énergie de 30% par rapport à une plaque vitrocéramique. Pour le four, la pyrolyse est extrêmement énergivore, préférez un four à catalyse. Encore mieux, le four à chaleur tournante, où l’on peut faire cuire plusieurs plats en même temps, une économie d’énergie assurée. 

  • Les dépenses d’énergie pour la cuisson peuvent facilement être diminuée en choisissant les bons appareils

Indispensable dans un foyer, le lavage consomme tout de même 15% de l’électricité (hors chauffage et eau chaude). Encore une fois, l’appareil que l’on achète et l’utilisation que l’on en fait ont un impact énorme sur la consommation d’énergie. Un sèche-linge de classe B consomme deux fois plus que le sèche-linge le plus performant, et un lavage à 90°C consomme 3 fois plus qu’un lavage à 30°C.

  • Choisir un lave-linge et un sèche-linge économe en énergie réduit drastiquement la consommation d’électricité du foyer

Enfin, les appareils électronique, source de consommation très variable d’un foyer à l’autre : de 150 kWh/an lorsque l’on est peu équipé (TV, box internet, ordinateur) à 950 kWh/an pour les foyers technophiles ! La source de consommation la plus importante de ces appareils est le mode veille : éteindre les équipements au lieu de les laisser en veille peut permettre de faire jusqu’à 10% d’économie sur sa facture d’électricité. 

  • Attention aux appareils électroniques laissés branchés en veille !

Pour vous y retrouver chez vous et mieux comprendre les sources de consommation sur lesquelles vous pourriez réaliser des économies d’énergie, nous vous recommandons d’utiliser notre application mobile de suivi de consommation d’énergie : elle est faite pour analyser votre propre consommation. Profitez-en !
 

Source :

Rapport « Réduire sa facture d’électricité », décembre 2016 ADEME

Rapport « Se chauffer sans gaspiller », janvier 2017 ADEME